OPINION: LA BELGIQUE PAYS DE LA BIERE ?

bièrebelge2

Les bières belges : notre fierté, notre symbole, nos produits par excellence.

Pourtant le Gouvernement fédéral veut augmenter les accises sur la bière pour combler le déficit budgétaire. Et ce sont les amateurs de bière, le secteur horeca, les commerçants et les brasseurs qui en payent les conséquences.
La Belgique aime se positionner comme LE pays de la bière …
Et c’est bien normal : la Belgique offre une excellence dans la qualité, une gamme étendue de styles de bière, plus de mille bières différentes, une culture de convivialité dans les cafés, … Les autorités y trouvent également leur compte : elles s’accaparent déjà la majeure partie du prix de vente d’un verre de bière. Avec la hausse annoncée sur les accises, les autorités veulent en réalité encore augmenter leur profit.
… mais peut-on réellement considérer que notre Gouvernement joue la carte du pays de la bière pour la Belgique ?
D’autres pays adopteraient-ils également une mesure qui frappe si durement un produit aussi économiquement et symboliquement fort ?
 L’Allemagne, « pays de la bière », peut, à ce titre, présenter un meilleur bulletin : les accises sur la bière y sont les plus faibles d’Europe, alors que nous devons payer le double en Belgique.
L’Allemagne défend donc sa culture de la bière tant sur le plan économique que de l’emploi. Que fait la Belgique pour sa bière ?
 La France, « pays du vin », a récemment augmenté les accises sur la bière de près de 160 % alors qu’elle épargne le secteur du vin : une pinte est 10 fois plus taxée qu’un verre de vin en France ; pour un verre de bière spéciale, les taxes sont 16 fois plus élevées.
La France défend donc sa culture du vin tant sur plan économique que de l’emploi. Que fait la Belgique pour sa bière ?
Belgique, pays de la bière ? Joignons le geste à la parole!
Le secteur Horeca, les commerçants et les brasseurs agissent pour défendre le consommateur belge et son verre de bière
Horeca Wallonie, Horeca Bruxelles, Horeca Vlaanderen, la Fédération belge des Distributeurs en Boissons (FeBeD) et les Brasseurs Belges appellent le Gouvernement belge à reconsidérer la hausse prévue des accises sur la bière. Les brasseurs belges et le secteur horeca doivent déjà faire face à des moments difficiles dus à la baisse de la consommation de la bière et à la chute de la fréquentation des cafés. Ces secteurs emploient pourtant près de 60.000 personnes, perpétuent notre tradition brassicole, investissent dans la qualité et l’innovation, et assurent la promotion et l’exportation d’un produit symbolique belge par excellence. Sans oublier qu’ils contribuent également au tissu social et à la vie locale belge, ainsi qu’au rayonnement international de notre pays.
Ensemble nous tendons la main au Gouvernement belge pour que la Belgique continue à être le pays de la bière.
Yvan Roque, Président Horeca Bruxelles; Jean-Marie De Wandeleer, Cafés Horeca Bruxelles; Thierry Neyens, Président Horeca Wallonie; Yvette Mooten, Cafés Horeca Wallonie; André De Scheemaecker, Président Horeca Vlaanderen; Danny Van Assche, Directeur Horeca Vlaanderen; Philippe Lahaye, Président Febed;  Walter Herrebosch, Directeur Febed; Theo Vervloet, Président Brasseurs Belges, Sven Gatz, Directeur Brasseurs Belges.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s