BSE ACADEMY, L’AVENIR VERT DE BRUXELLES

bseacademy

 

BSE Academy: votre entreprise environnementale vous tend les bras  Quelles sont ces idées aujourd’hui qui se transformeront demain en produits durables? Ces petites innovations qui respectent l’environnement, qu’il s’agisse de construction, d’alimentation, d’agriculture,… Ils ont entre 20 et 50 ans et ont l’ambition d’inviter à un nouveau mode de consommation, basé sur le partage, le respect des autres et de l’environnement. En quelques mois, la BSE Academy ou académie verte, les accompagne de manière intensive, avec beaucoup de rigueur et d’expertise, à monter leur projet, et à terme, à créer leur entreprise. Une centaine de personnes s’étaient inscrites en octobre dernier avec une idée ou simplement l’envie de participer à l’aventure de la BSE Academy et de contribuer à un projet proposé par un autre candidat entrepreneur. Comme pour les saisons précédentes, les places sont limitées, seuls 8 projets ont été retenus. 32 personnes, 8 équipes multidisciplinaires ont pris part en janvier à la BSE Academy III. Ils ont revisité les boissons désaltérantes, l’agriculture urbaine, la distribution écologique, la gestion des déchets, la culture verticale, le transport local, l’apiculture et la résistance des cultures. Pendant 5 mois, de mi-janvier à mi-juin, ces équipes ont été accompagnées par impulse.brussels, l’organisateur de la BSE Academy, et des experts extérieurs. Le cycle de la BSE Academy prévoit une centaine d’heures de formation sur le plan d’affaires, le plan financier ou encore le marketing. Créer durablement de l’emploi Le projet Brussels Sustainable Economy (BSE) a vu le jour en 2008 grâce au Fonds Européen de Développement Régional et sous l’impulsion des Ministres de l’Environnement, de l’Energie et de la Rénovation urbaine et de l’Economie et de l’Emploi de la Région de Bruxelles-Capitale avec la volonté de soutenir la dynamique entrepreneuriale dans l’économie verte. En 2013, deux des 8 projets sont devenus des start-ups. Depuis la création de la BSE Academy, 25% des projets ont conduit à la création d’une entreprise. Tale Me, lauréate de la saison précédente, a reçu une bourse de 600.000EUR du programme Eco-Innovation de la Commission Européenne. «D’une année académique à l’autre, l’évolution est importante, le projet initial est plus abouti, la démarche de s’inscrire à l’académie plus réfléchie, elle vise à satisfaire un besoin précis pour créer une entreprise. Ce qui se traduit par un nombre croissant de création d’entreprises et d’emplois.» explique Julie Lenain, chef du projet BSE Academy chez impulse.brussels. Les partenaires d’Impulse.brussels sont ICHEC-PME, la Banque Triodos, les Ateliers des Tanneurs et Be Angels.   Les récompenses Ce jeudi 12 juin a eu lieu la soirée de clôture de la troisième édition de la BSE Academy. Les 8 équipes ont pitché, elles ont présenté leur projet à un panel d’investisseurs et à un jury chargé de remettre le Prix BSE, le Triodos Sustainable Impact Award et le prix Be Angels. Le jury était composé de Bruno Wattenbergh, Directeur opérationnel d’impulse.brussels, Claire Munck, CEO de Be Angels, Frédéric Chomé, fondateur et Directeur de Factor-X et Quentin de Crombrugghe, Director Business Banking chez Triodos.

  • Le Prix BSE a été attribué à Simone à Soif, pour le caractère innovant du projet et le potentiel de création d’activité à court et moyen terme. Ce prix offre 3 mois d’hébergement dans le centre d’entreprises Les Ateliers des Tanneurs et un an d’accompagnement sur-mesure par impulse.brussels.

 

  • Le projet Fyteko a obtenu le prix Triodos Sustainable Impact Award, d’un montant de 2.500 euros. Ce prix a été décerné par la Banque Triodos, à la fois pour l’idée, son impact durable direct et son caractère duplicable, et pour l’équipe, son esprit entrepreneurial, son engagement personnel et sa motivation.

 

  • Le prix Be Angels a été décerné à Simone à Soif et Fyteko pour leur concept innovant et leur équipe de qualité. Une place exclusive leur est réservée pour présenter leur projet aux membres du réseau Be Angels lors d’un prochain forum d’investissement.

 

  • Un prix spécial de la presse a également été attribué par les journalistes présents lors de la conférence de presse. Ce prix récompense le meilleur porte-parole. Le projet Gumba a été élu, il bénéficiera de conseil en communication lors de la création de son entreprise.

J.C

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s