La Coupe du Monde 2018 en Russie fait rêver les investisseurs belges #Russie #Belgique #Entreprises #FIFA

fifa

La Coupe du Monde 2018 de la FIFA ayant lieu en Russie fait saliver les investisseurs belges. L’ampleur du futur évènement pourrait dépasser celle des Jeux Olympiques de Sotchi 2014. Fin novembre, l’ambassade de Belgique à Moscou a organisé une présentation de promotion des entreprises belges. Ces dernières sont attirées par les extraordinaires opportunités d’affaires et attendent, dès lors, les grands appels d’offres publics.

En effet, selon les données officielles, 1,7 milliards d’euros ont été utilisés pour la préparation des Jeux Olympiques d’hiver 2014 tenus à Sotchi, et ce chiffre ne comprend pas les investissements dans les infrastructures et les investissements privés. Les dépenses prévues pour la Coupe du Monde 2018 dépasseraient largement celles prévues pour Sotchi : environ 11 milliards d’euros ont été débloqués pour le programme d’infrastructure. 5,8 milliards d’euros devraient profiter au transport et 3 milliards aux infrastructures sportives.  L’événement se tiendra dans 11 villes russes (Moscou, Saint-Pétersbourg, Nijni-Novgorod, Volgograd, Sotchi, Kazan, Ekaterinbourg, Kaliningrad, Rostov-sur-le-Don, Samara, Saransk) et dans 12 stades différents, le stade de Loujniki à Moscou étant le plus grand avec une capacité de 81 000 spectateurs.

Dans un tel contexte, il n’est pas étonnant de voir les entreprises belges espérer des appels d’offres. En effet, un succès représenterait une aubaine exceptionnelle pour les entrepreneurs, ouvrant la voie au vaste marché russe, bien au-delà des balises de la Coupe du Monde.

Les entreprises belges en construction sont les plus représentées. Au vu de la concurrence et afin de se démarquer, ces dernières ont mis l’accent sur leur capacité à “élaborer des solutions individuelles pour chaque projet concret” et sur leur capacité d’adaptation.

Un avantage considérable est l’expérience de la coopération à Sotchi 2014. A titre d’exemple, le groupe EVS (spécialisé dans le développement des technologies pour la diffusion), déjà présent à Sotchi, pourrait probablement coopérer avec la première chaîne de télévision russe Perviy Kanal.

Néanmoins la sélection des fournisseurs prend du temps. Aucun calendrier officiel n’a encore été publié.

Anastasiya Tretyak

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s