40 mesures pour améliorer la vie des PME #pme #business #entreprises #borsus #mrbe

BUSINESS

Borsus

Le ministre Willy BORSUS (MR)

 

Willy Borsus vient de  de détailler son plan qui va booster le secteur des PME et indépendants. « C’est un secteur très important de notre vie économique. 99% des entreprises sont des PME » commente Willy Borsus. « La réduction des charges sociales sur les 3 premiers emplois et l’amélioration du statut social des indépendants sont des mesures essentielles pour donner de l’air à ce secteur. Je lance aussi l’idée d’une assurance qui permettra de protéger l’indépendant lorsqu’il doit cesser son activité à la suite de contraintes économiques externes et dont il n’est pas responsable. C’est un filet de sécurité nouveau que nous voulons créer. »

Le Ministre des PME et des Indépendants détaille cette dernière mesure : « Celui qui constate que l’activité ne va pas pouvoir être poursuivie pourra bénéficier pendant un an d’une forme d’assurance. Lorsqu’on prend des risques il est normal d’être protégé dans une certaine mesure dans son activité et dans son statut. »

Pour améliorer la compétitivité, Willy Borsus propose également de porter le seuil d’exemption de la TVA pour les PME à 25 000 € et de réduire le boni de liquidation de 15%, les réserves seraient ainsi taxées à 10% au lieu de 25%. Willy Borsus souhaite encore améliorer le statut social des entrepreneurs. En effet, le ministre des Indépendants propose une amélioration de la procédure de dispense de paiement des cotisations sociales en instaurant un système de recours et un degré d’appel.

« Au niveau de la simplification administrative, on veut faire de la banque carrefour des entreprises le référent unique en matière administrative » continue Willy Borsus. «  Dès le moment où une information est connue au niveau d’une autorité publique, ne la redemandons pas 4 fois aux interlocuteurs indépendants ! »

Willy Borsus souhaite également appréhender au mieux les difficultés d’accès au financement  des PME auprès des banques, surtout pour des secteurs tels que l’HORECA.

Le ministre des PME désire aussi développer le crowdfunding en offrants aux investisseurs une déduction fiscale d’environ 30% de leur investissement.

« L’égalisation des minima de pension et l’accès aux crédits sont aussi des mesures essentielles. Nous voulons créer des nouvelles formes de financement participatif comme le crowdfunding » conclut le Ministre Willy Borsus.

source: mr.be

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s