Les changements dans l’économie belge perceptibles en ce début de mois #belgique #économie

Une série de règles entrent en vigueur à partir de ce mercredi 1er avril 2015. Voici concrètement ce que ces derniers entraînent dans la vie quotidienne.

travaux euros

Se déplacer

Le gouvernement fédéral a décidé de suspendre les projets du “Thalys Flamand” (ligne de train passant par Ostende) et du “Thalys Wallon” (reliant Paris à Liège, Charleroi, Namur et Mons).  La dorsale flamande ne serait pas assez fréquentée, tandis que la wallonne est interrompue pour des raisons de sécurité (un dispositif européen de contrôle de vitesse nommé l’ETCS 2.3 doit remplacer la précédente versions 2.2). Cette décision a été portée suite à la demande de la SNCB, qui déplore des déficits sur les lignes. Selon la SNCB, qui est actionnaire de Thalys, les deux dorsales sont déficitaires.

Se loger

Des nouvelles primes relatives à l’énergie et au logements sont d’application à partir d’aujourd’hui. Elles s’appliquent pour les logements de plus de 20 ans et accordent des aides aux particuliers pour un audit énergétique, des travaux d’isolation, de système de chauffage ou de production d’eau chaude eco-efficiente. Ces nouvelles primes devraient permettre au gouvernement belge d’économiser entre 10 et 15 millions d’euros en comparaison avec celles précédemment octroyées.

Se nourrir

Le prix du lait devrait de nouveau baisser prochainement. En cause se trouve la suppression d’une réglementation de quotas de production en vigueur depuis plus de 30 ans: en 1984, l’Union Européenne tenta de maîtriser les excédents de lait en créant un quota maximum. Maintenant que ce dernier est aboli, les producteurs devraient faire face à une plus grande volatilité des prix et à une concentration croissante du secteur. En outre, vu l’augmentation probable de la production, les prix devraient logiquement baisser et mettre en péril  les petits producteurs laitiers belges.

Les pensions

Une égalisation anticipée des pensions des indépendants et des salariés a lieu aujourd’hui. Une égalisation complète avait déjà été entamée avant le gouvernement actuel. L’arrêté royal approuvé par le conseil des ministres permettra d’augmenter de 10 euros par mois la pension minimum de retraite au taux isolé et la pension de survie de 7,17 euros. L’écart mensuel entre la pension minimum au taux isolé d’un indépendant et d’un salarié sera ramené à 52,39 euros. Le même écart pour la pension de survie sera ramené à 37,56 euros.

Anastasiya Tretyak

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s