L’exode des classes moyennes coûte près de 261 millions € à Bruxelles #bruxelles #exode #fiscalite

€uros

Chaque année, près de 30.000 Bruxellois quittent la capitale. Une bonne partie de ces “migrants” font partie de la classe moyenne (avec des revenus situés entre 20.000 et 50.000 euros bruts annuels). Entre 2000 et 2011, celle-ci a baissé de 5,6% à Bruxelles, selon l’Echo. 

bru

Le rapport de l’Echo fait également état d’un appauvrissement de la capitale belge. Selon les calculs du député Emmanuel De Bock (FDF), cela représente un manque à gagner de 261 millions d’euros. La plus grosse perte de recettes est essuyée par les communes. Ce sont alors près de 212 millions d’impôt des personnes physiques et de précompte immobilier de manque à gagner pour ces dernières.

La proportion de faibles revenus est passée de 58,6% à 63,8%. Cette paupérisation a une influence non-négligeable sur les autorités communales et régionales.

 

Shervin LABANI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s