La Grèce soutient son premier ministre et dit NON #referendum #grece #ue #pe

ATHENES / BRUXELLES

Tsipras

 

La Grèce suit son premier ministre. les grecs ont suivi le mot d’ordre du NON. C’est un camouflet pour la commission Juncker mais une victoire, – peut-être à la Pyrrhus -, du peuple grec.

La situation sera quoiqu’il arrive maintenant à la négociation.

Ce lundi soir, un sommet bilatéral aura lieu entre Angela Merkel et François Hollande.

Pour le reste, c’est peut-être un saut dans l’inconnu qui a été choisi par les Grecs -mais en portent-ils la responsabilité finale- mais l’eurozone avait commis in illo tempore une erreur considérable en prenant la Grèce dans l’Eurozone malgré les rapports défavorables de l’époque.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s