La Côte d’Ivoire recherche de nouveaux partenaires en Belgique #Belgique #CotedIvoire #business

20150722_143020-1Avec l’arrivée du Président Alassane Ouattara au gouvernement de la Côte d’Ivoire, le pays cherche à se développer et à se mettre dans les rails de l’horizon 2020. Pour atteindre  cela, il faut faire du secteur privé le principal moteur de la croissance économique, une croissance économique forte, durable, inclusive et pourvoyeuse d’emplois.

Vu l’importance du développement agricole, il a été conclu un programme ivoiro-belge entre Osmoteam Consulting, dirigé par Madame Noëlle Paré   et la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire. En effet, 60% des personnes en Côte d’Ivoire travaillent dans ce domaine-ci, et  le Programme National d’Investissement Agricole initié en 2012 a permis d’augmenter l’emploi les compétences, la qualité du matériel, l’industrialisation et la distribution des produits.

Le programme est issu de certains constats : les PME belges ne connaissent pas la Côte d’Ivoire, les sociétés et organisations ivoiriennes achètent en France et le manque de connaissance sur la richesse de l’offre des entreprises belges.

Ainsi, le programme comprend trois phases distinctes. D’abord, en 2014, la visite en Belgique d’un conseiller du Président de la Chambre pour évaluer et qualifier les opportunités. Un an après, en 2015, la première mission restreinte organisée pour les conseillers du Président de la Chambre d’Agriculture, les partenaires ivoiriens et l’organisme de référence en formation professionnelle. Enfin, pendant les années 2015-2016, on aura les différentes actions dans les programmes de coopération ou de développement.

Cette année, en juillet a eu lieu la mission économique, dans le cadre d’un programme global d’actions sur le long terme, dans le but de travailler sur la collaboration de partenariats entre opérateurs belges et ivoiriens. Les partenaires ivoiriens viennent d’arriver à Bruxelles et rencontraient la presse ce mercredi après-midi.

logo_osmoteamIl est important aussi de présenter ces deux structures engagées dans le programme. D’une part, Osmoteam Consulting, une société belge qui travaille pour la construction de partenariats durables Nord/Sud ou Sud/Sud. De l’autre part, la Chambre Nationale d’Agriculture de Côte d’Ivoire, une institution consulaire chargée de représenter les intérêts des personnes physiques ou morales qui exercent activités de production agricole.

Esperanza Revuelta

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s