Les licences télécoms: une bonne affaire pour l’état! #politique #telecom #proximus

telecom

L’état devrait empocher un minimum de 703 millions d’euros fin 2017- début 2018 grâce à la vente de fréquences au secteur télécoms.

La majorité des licences accordées aux opérateurs pour utiliser ces bandes de fréquences arriveront à échéance en 2021. Pour pouvoir continuer à exploiter ces fréquences, les opérateurs devront mettre la main au portefeuille. Ils devront débourser environ 439 millions d’euros.

Ce serait également l’occasion pour le gouvernement de mettre en vente de nouvelles bandes de fréquences prisées par les opérateurs pour un total de 264 millions.

Bien que les licences ne doivent être renouvelées qu’en 2021, le bureau de consultance Analysis madison, mandaté par l’IBPT, conseille de mettre en route le processus fin 2017- début 2018.

 

Rosia LIRA

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s