Author Archives: mariegenries

La célèbre galerie Louise à l’agonie #Bruxelles #Louise #commerce

Louise1

C’est un fait : la Galerie Louise est en chute libre. De plus en plus de commerces ferment, poussés par les difficultés économiques. « C’est un cercle vicieux : plus les magasins ferment, moins il y a de passage. Moins il y a de passage, plus les magasins ferment. Etc. », se plaint un commerçant. Et c’est vrai que la galerie est de plus en plus désertée par les passants. À première vue, l’explication paraît plutôt facile : des magasins « vieillots », une attraction plus forte des rues commerçantes autour, une chaleur étouffante en été…Certains, comme ce vendeur de vêtement installé là depuis 30 ans, décident d’abandonner (un de) leurs magasins et de s’installer plus près des sorties de la galerie, où le passage est plus fréquent. Dans une boutique, une jeune vendeuse s’explique « En fait c’est comme si il y avait deux galeries : une en haut, assez fréquentée, et une en bas, quasi abandonnée. ». Beaucoup demandent une nouvelle organisation une modernisation de la galerie, afin de la redynamiser.

Cependant, au fil des confidences, un autre problème majeur apparaît : le propriétaire principal a entrepris depuis quelques années un rachat massif des magasins. Aucun commerçant n’a su m’expliquer ses raisons. Tous se sentent sous-informés, et certain sont effrayés de devoir partir « on cherche à louer autre part : à Ixelles, Uccle, Etterbeck… », témoigne ce vendeur de bijou, qui n’a pas renouvelé son bail. Même les propriétaires se voient obligés de quitter leur magasin. Quelques commerçants ont alors décidé de se battre contre ce rachat, et on entamé un procès contre le gérant de la galerie. Une affaire à suivre…

Louise2

Échec des kots sociaux de Louvain #Louvain #logement #etudiant

Louvain-La-Neuve

kot

Les “kots sociaux” de Louvain-La-Neuve ne rencontrent pas le succès espéré. Le projet lancé l’été dernier part pourtant d’une bonne intention. La région Wallonne l’a en effet lancé afin de faire profiter les étudiants à revenus modestes de logements confortables et moins cher que dans le secteur privé. Ces kots coûtent en effet environ 330€, toute charges comprises.

Cependant, en ce moment, seuls 20 de ces 49 lots sont pris. Cela est difficile à comprendre, étant donné qu’ils sont bien placés et confortables. La Région Wallonne a bien essayé d’augmenter leur attractivité en élargissant les catégories de personnes concernées (d’étudiants à revenus modestes à étudiants à revenus modestes et moyens), sans grand changement.

Mais ne crions pas échec trop vite : les étudiants belges n’ont pas tous reçus leurs résultats encore, et peut-être dès septembre les kots sociaux seront envahis.

“Nous ne voulons pas un clash avec l’Europe” #Tsipras #Grece #accord #Europe #parlement #economie

Tsipras

Après le retentissant “Non” des grecs au plan d’austérité lors du referendum de dimanche, et après l’échec du sommet de l’Eurogroupe hier, Tsipras s’exprimait au Parlement européen de Strasbourg à 10h30 ce mercredi. 

Le Premier ministre grec a tenu un discours d’apaisement, assurant que la volonté de son gouvernement est de “trouver un compromis honorable pour éviter la rupture”. Bien qu’ayant refusé de s’acquitter de sa dette, Alexis Tsipras a assuré ne pas vouloir de “clash” avec l’Europe”. Il a blâmé les régimes précédents, plus que l’Union européenne, pour la situation actuelle de son pays. Tsipras demande maintenant “un accord avec nos partenaires avec des réformes nécessaires, mais un fardeau supportable pour la population.”

Ces paroles ont été mal reçues par le groupe PPE du parlement européen, incarné en la personne de Manfred Weber. Ce dernier a attaqué le ministre, lui assénant “vous détruisez la confiance en l’Europe (…) vous aimez l’échec, nous aimons le succès, vous aimez la division, nous aimons le compromis”. Il l’a accusé d’entretenir des relations proches avec des extrémistes européens (FN, UKIP, Fidel Castro…). Manfred Weber a cependant fini son disoucrs sous les huées de l’assistance.

Cette réunion a donc été une opportunité pour chaque partie d’exposer ses opinions quand à de l’avenir de la Grèce. Beaucoup souhaitent éviter un Grexit mais, pour cela, il faudra trouver un accord rapidement. Les échecs successifs des dernières discussions ne rassurent pas sur cet accord.

 

Marie GENRIES

Le projet Médiapark se concrétise #schaerbeek #media #rtbf #vrt #begov #bruxelles

Reyersmediacite

Jeudi, le masterplan Médiapark a été présenté. Il s’agit de développer à Schaerbeek, le long du boulevard Reyers, une cité des médias qui s’articulera autour des nouveaux locaux de la RTBF-VRT prêts selon toute vraissemblance en 2021. Les bâtiments actuels seront détruits.

Elle comprendra des écoles, des laboratoires de recherches, des entreprises et des commerces de proximité.

2000 à 3000 logements vont être construits dans le but d’accueillir 6000 personnes. Ce vaste projet a été confié à François Leclerc, architecte-urbaniste français. L’objectif est de créer une cité des média ou « mediacité » plus fonctionnelle.

Normalement, le chantier devrait commencer début 2017 et se terminera en 2030. Il constitue une opportunité économique à la fois pour la commune de Schaerbeek, mais aussi pour la RTBF et la VRT.

Le roaming va disparaître en 2017 #economie #gsm #mobile #europe

BRUXELLES

L’accord a été conclu cette nuit : les frais d’itinérance disparaîtront avant l’été 2017. Les consommateurs pourront donc en toute liberté téléphoner et surfer dans l’Union Européenne sans payer de frais de communication supplémentaire. 

GSM

Mesure phare du “paquet télécom” de la précédente Commission Européenne qui souhaitait une Europe sans frontière, la disparition du roaming a finalement été adoptée après plusieurs mois de négociations. Le parlement européen, la Commission et le Conseil se sont mis d’accord pour la mettre en place avant juin 2017. Ce changement se fera par étapes : la première sera la baisse des frais d’itinérance, dont le surcoût maximal passera à 0,05€ par minute d’appel et à 0,02€ par sms en avril 2016.

Bien sur cela entraînera nécessairement un manque à gagner pour les opérateurs, puisque les frais de communication à l’extérieur du pays ne seront plus facturés en plus. Ils devront donc innover, proposer une meilleure connexion ou de nouveaux services (par exemple un accès à la télévision ou à Spotify gratuit). Ce changement n’est néanmoins pas soudain, puisque les frais d’itinérance baissent depuis plusieurs temps déjà : pour Proximus, ils ont baissés de 80% en quelques années.

tarabella

Marc Tarabella (PSE), un eurodéputé critique

Cependant, tout le monde ne cautionne pas l’entièreté de ce texte. L’eurodéputé belge socialiste Marc Tarabella déplore le risque d’un “internet de castes” qui mettrait en danger la neutralité du web, puisque la qualité et la rapidité des services proposés dépendront du prix de l’opérateur.

 

Marie GENRIES

Les étudiants travaillent toujours plus #economie #etudiants #emploi

étudiantjobiste

Le travail des étudiants est en hausse, pour la cinquième année consécutive. Les chiffres de l’Office National de Sécurité Sociale (ONSS) et de l’Office des Régimes Particuliers de la Sécurité Sociale (ORPSS) montrent qu’ 2014, il a augmenté de 5% par rapport à 2013.

En Belgique, les étudiants ne peuvent travailler plus de 50 jours par an. En 2014, 5%  d’entre eux avaient épuisé leur contingent. En moyenne, un étudiant travaille 22 jours par an et gagne 73€ par jour. La Belgique est le seul pays à avoir un contrat de travail spécifique aux étudiants. Cependant, tous n’en bénéficient pas.

L’été est sans surprise la période la plus prisée pour les jobs étudiants, puisque 59% sont prestés entre juillet et septembre. 33% sont assurés par interim, 20% sont pourvus dans le domaine du commerce et 14% dans l’Horeca.

Marie Genries.

Christine Thiran continue sa carrière aux ressources humaines…de la RTBF #economie #RTBF

Christine Thiran

Christine Thiran vient d’être nommée Directrice générale des Ressources Humaines de la RTBF après une décision unanime du Conseil d’administration. 

Christine Thiran est riche d’expériences. Après une licence et une maîtrise d’économie, elle devient chercheur au Centre de Recherche Informatique et Droit des Facultés Universitaires Notre-Dame de la paix à Namur. Elle est ensuite engagée chez Belgacom, où elle occupe plusieurs fonctions avant d’être nommée Directrice des Ressources Humaines de Berlgacom Wireline.

Elle occupe ensuite le même poste à la Comité de Direction des Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles puis au sein du Groupe Mestdagh. Elle poursuivra donc sa carrière de Directrice des Ressources Humaines à la RTBF à partir de la rentrée prochaine.

Marie Genries

Bruno Venanzi prend la tête du Standard #Liege #football #economie #standard #sport

LIÈGE

113948768_B975892418Z.1_20150624120714_000_GHU4O87DC.2-0

Bruno Venanzi (g.)

Roland Duchâtelet vend ses  parts à Bruno Venanzi et devient président du Standard. 

C’est officiel depuis ce matin. Roland Duchatelet se retire de la direction du Standard et laisse sa place à Bruno Venanzi, vice-président du club et patron de Lampiris. Les deux hommes ont annoncé cette décision lors d’une conférence de presse ce matin.

” Mon rêve d’enfant était de jouer pour le Standard mais ici, je réalise plutôt mon rêve d’adulte en devenant le président du club”, s’explique Bruno Venanzi, qui pourtant disait ne pas en avoir les moyens il y a quelques mois. Aujourd’hui, il dispose de 100% des parts du Standard.

Le nouveau directeur a déjà quelques idées pour son club : il prévoit d’ouvrir le capital du club aux supporters et compte terminer dans le top 3 dès cette saison.

 

Marie GENRIES

SMart veut devenir la plus grande coopérative d’Europe #artistes #economie #Bruxelles #entreprise

artistes

L’ association professionnelle d’artistes belge SMart organise le 30 juin prochain une journée de réflexion autour de son activité et de son avenir en tant que coopérative. 

SMart a été crée en 1998 dans le but de professionnaliser le secteur artistique, d’aider les artistes à régulariser leurs contrats de travail et d’encourager la création. L’association compte actuellement 10 bureaux en Belgique et 55 000 membres.

Aujourd’hui, SMart veut devenir la plus grande coopérative d’Europe. Afin d’atteindre cet objectif, une journée de réflexion est organisée le 30 juin afin de débattre autour de plusieurs questions telles que l’avenir de l’entreprise participative ou encore le développement d’une activité.

Cette journée débutera à10h et sera divisée en workshops et tables rondes avec de nombreux intervenants : l’AJP, le Guichet des Arts…À 18h, le passage de SMart en coopérative sera actée.

Delhaize et Ahold officialisent leur union. #delhaize #ahold #mergers #business

Albert_Heijn_België_Lier_01

Les groupes de distribution Delhaize et Ahold ont officialisé ce matin leur fusion. Leur chiffre d’affaires s’élèvera bientôt à plus de 54 milliards d’euros, ce qui les placera au quatrième rang européen et au cinquième rang aux Etats-Unis.

Le siège de la société combinée sera basé aux Pays-Bas, tandis que le siège européen se trouvera à Bruxelles. Le néerlandais Ahold annonce acheter chaque action du belge Delhaize 4,75 actions Ahold. Le groupe, qui s’appellera “Ahold et Delhaize”, espère générer des synergies annuelles de 500 millions d’euros.

Dick Boer (CEO d’Ahold) se félicite de cette fusion de “deux organisations de calibre mondial”. Quand à Franz Muller (CEO de Delhaize), il compte sur “un assortiment et un merchandising innovants, une expérience d’achat optimisée tant dans les magasins qu’en ligne, des investissements dans les prix et l’assortiment de nouveaux magasins.”

Cependant, 61% des actions de la société combiné appartiendront aux actionnaires Ahold, tandis que les actionnaires Delhaize en détiendront 39%. Le groupe néerlandais domine donc cette fusion.

« Older Entries