Author Archives: stagiairesdesnerckmedia

Reynders lance une étude de faisabilité sur le recouvrement de la petite ceinture

didier reynders

Le vice-Premier Didier Reynders (MR) a défini les priorités du fonds Beliris, une tirelire de quelque 125 millions d’euros annuels dont il a la tutelle. Il lancera l’étude de faisabilité sur le recouvrement de la petite ceinture entre la porte de Namur et la porte Louise à Bruxelles.

Les destructeurs de ce projet mettent en avant le prix exorbitant du recouvrement de cette portion de la petite ceinture qui serait entre 100 et 120 millions d’euros. “Franchement, autant aller jeter directement l’argent de Beliris par les fenêtres, ça ne sert à rien“, s’indignent les membres du gouvernement de Rudy Vervoort (PS).

 

Kamal DERGANE

Advertisements

L’OCDE recommande une nouvelle taxe

Euro

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) recommande une taxation des revenus du capital pour améliorer la situation économique en Belgique.

Précisément, la recommandation est formulée comme suit: “La Belgique devrait élargir ses bases taxables et baisser ses taux d’imposition. Réduire les taxes sur le travail pour les bas salaires, et augmenter les taxes sur la consommation et les plus-values“.

Le rapport définitif sera établi après une réunion finale avec les représentants belges, qui se tiendra le 24 novembre prochain.

Kamal DERGANE

Rapport sur le secteur aérien Belge

aéroport bruxelles

Acteur important dans la vie économique de la Belgique, le secteur aérien pèse plus de 66.200 emplosi dans le pays.

brusselsairlines

La Banque nationale de Belgique a publié un rapport selon lequel les six zones aéroportuaires du pays (Anvers, Bruxelles, Charleroi, Liège, Courtrai et Ostende) pesaient 1,5% du PIB national en 2012, soit 32.100 emplois directs et 66.200 emplois indirects, dont plus de 70% proviennent de Brussels Airport.

Kamal DERGANE

Marc Weissberg publie: “les opportunités de la crise”

Marc Weissberg, CEO de BNL FOOD et président de WCI INVESTMENTS LTD

Marc Weissberg, CEO de BNL FOOD et président de WCI INVESTMENTS LTD

Marc Weissberg, CEO de BNL FOOD et président de WCI INVESTMENTS LTD vient de sortir un nouveau livre « Les opportunités de la crise ».

Selon Marc Weissberg, les mesures prises par le nouveau gouvernement, sont indispensables selon lui.  « Il est clair qu’on doit rentrer dans une période d’économies drastiques, pour ne pas dire d’austérité, c’est tout à fait clair ». Ceci dit l’auteur affirme que « ce qu’il manque dans se genre de projets c’est des mesures de relance ».

Il remet en question le fait que nous ne faisons plus, en Belgique, le lien entre le système et son coût de fonctionnement car celui ci implique une augmentation du PIB de 3 à 5% par an et doit donc rejoindre un niveau de croissance qui nous permet de supporter les dépenses du système.

La véritable question pour lui quant à la relance des entreprises est de dire « il ne faut pas demander au entreprises d’engager plus de personnel si elles  n’en ont pas besoin, il faut créer un nombre d’entreprises et il faut les créer en masse et il faut donner les moyens aux entrepreneurs futurs de créer leur entreprise et de la financer. ». Il ajoute qu’il « faut motiver les épargnants à investir dans des entreprises ».

Il fait aussi le constat, qui est propre à la Belgique mais aussi à d’autres pays européens qu’on arrive à faire venir des entreprises qui vont s’installer à Bruxelles pour un intérêt géographique, mais qui du jour au lendemain pour des raisons ou des mesures qui ne leur plairaient pas, peuvent décider de transférer cette entreprise ailleurs dans un autre pays où fiscalement ça serait plus intéressant. Pour Marc Weissberg « il n’y a pas de sécurité de l’emploi, l’entreprise est une aventure ».

 

"Les opportunités de la crise" de Marc Weissberg

“Les opportunités de la crise” de Marc Weissberg

 

Kamal DERGANE

Nouvelle boutique American Vintage à Bruxelles

BRUXELLES

american vintage

Sur plus de 120m2, le flagship de American Vintage a ouvert ses portes au centre de Bruxelles.

Vous pourrez y retrouver ce qui a fait la réputation de la marque: des tee-shirts et de la maille ultra confortable, dans un panel très large de coloris et de motifs. Rajoutez des pantalons bien coupés, vestes hivernales hautement désirables et chemises fluides pour un look androgyne séduisant.

Un espace reste spécialement dédié aux messieurs.

 

Kamal DERGANE

Erasmus pour les jeunes entrepreneurs

Stefania Scognamiglio

Stefania Scognamiglio. Elle a fait son Erasmus au Betawork

Erasmus pour jeunes entrepreneurs est un programme d’échange transfrontalier, qui vise à aider les nouveaux entrepreneurs et aspirants à acquérir des compétences pertinentes pour gérer et faire grandir une petite entreprise en travaillant avec un entrepreneur expérimenté, dans un autre pays pour un à six mois. Il augmente leur savoir-faire et favorise le transfert transfrontalier de connaissances et d’expériences entre entrepreneurs.

Erasmus pour jeunes entrepreneurs a été lancé en 2009 par la Commission européenne suite à une initiative du Parlement européen.

Erasmus pour jeunes entrepreneurs est l’une des actions clés du plan d’action pour l’entrepreneuriat 2020, qui vise à enflammer l’esprit d’entreprise en Europe, de soutenir de nouvelles entreprises dans les phases cruciales de leur cycle de vie et les aider à grandir.

infos: Nadnine BETTENS, Erasmus pour jeunes entrepreneurs. emal:  nbe@impulse.irisnet.be

Kamal DERGANE

« Older Entries