Tag Archives: BSE Academy

Place au naturel ! #startup #bruxelles #naturel #bio

 

_DSC9462

Céline Toucanne (à g.) – Laurence Fischer (à dr.)

Laurence Fischer et Céline Toucanne sont deux passionnées du secteur “du naturel” depuis presque 10 ans.

Mais que se cache derrière ce secteur ?

Que ce soit une crème de jour, du vin ou d’un restaurant, ils ont le naturel en commun. Ce sont des produits bruts, peu transformés et sans éléments chimiques. Ce sont des produits qui soutiennent notre capital santé.

Laurence et Céline ont remarqué que de nombreux artisans travaillaient dans ce sens et proposaient des produits de plus en plus proche de ce que la nature offre.

Jeclicnaturel.be est un outil de communication qui renforce la visibilité de ces artisans. Ce site fonctionne comme une vitrine. En quelques clics, on peut retrouver les artisans à proximité de la ville dans laquelle on se trouve. Pour le moment, le site se focalise sur la région de Bruxelles. Mais nos deux entrepreneuses ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, elles comptent étendre ce projet à toute la Belgique.

Les buts sont multiples. Dans un premier temps, ce projet sert à éveiller les consommateurs à ce type de mode de vie, le sensibilisant à consommer des produits le moins chimique possible.

Ensuite, ce site permet à des artisans d’être vus et reconnus. Ils sont seulement 2000 en Belgique. Cette vitrine leurs permettra de survivre face à la concurrence des grandes enseignes.

Ce site est aussi un lieu de partage et de rencontres.

Pour plus d’informations: 

Consultez la page Facebook : jeclicnaturel.be

Consultez le site web : www.jeclicnaturel.be

Et n’hésitez pas à contacter Laurence Fischer à l’adresse suivant: laurence@jeclicnaturel.be

Alexandre LOPEZ

Advertisements

Les lauréats de la BSE Academy ont été dévoilés #bruxelles #economie #bse

bse-academy-conference.jpg

Les lauréats de la quatrième édition de la BSE Academy, un programme d’accélération de projets de startups en région bruxelloise, ont été dévoilés ce jeudi lors d’une conférence de presse organisée par impulse.brussels.

Le “Prix BSE”, principale récompense, a été décerné au projet Quiet Piano proposant un habillage sonore pour les pianos pour permettre leur utilisation en appartements, par exemple. Les acteurs de ce projet reçoivent 3 mois d’hébergement dans le centre d’entreprises Village Partenaire ainsi qu’un an d’accompagnement personnalisé par impulse.brussels.

Le projet EnVie, dédié à la cuisine vegan, remporte le pris “Triodos Sustainable Impact Award” décerné par la banque Triodos. Ce prix, d’un montant de 2500€, récompense le caractère durable et duplicable du projet et l’engagement de son créateur.

Enfin les journalistes présent ont pu voter pour le “prix presse” de l’année qui a été remporté par Generation E qui proposera aux établissements scolaires de s’équiper en panneaux photovoltaïques grâce à un crowdfunding.

Après quatre ans d’existence, la BSE Academy, originellement financée par des fonds européens (projet FEDER), sera intégrée au core business d’impulse. A cette occasion, BSE Academy deviendra “GreenLab.brussels”.

BSE ACADEMY, L’AVENIR VERT DE BRUXELLES

bseacademy

 

BSE Academy: votre entreprise environnementale vous tend les bras  Quelles sont ces idées aujourd’hui qui se transformeront demain en produits durables? Ces petites innovations qui respectent l’environnement, qu’il s’agisse de construction, d’alimentation, d’agriculture,… Ils ont entre 20 et 50 ans et ont l’ambition d’inviter à un nouveau mode de consommation, basé sur le partage, le respect des autres et de l’environnement. En quelques mois, la BSE Academy ou académie verte, les accompagne de manière intensive, avec beaucoup de rigueur et d’expertise, à monter leur projet, et à terme, à créer leur entreprise. Une centaine de personnes s’étaient inscrites en octobre dernier avec une idée ou simplement l’envie de participer à l’aventure de la BSE Academy et de contribuer à un projet proposé par un autre candidat entrepreneur. Comme pour les saisons précédentes, les places sont limitées, seuls 8 projets ont été retenus. 32 personnes, 8 équipes multidisciplinaires ont pris part en janvier à la BSE Academy III. Ils ont revisité les boissons désaltérantes, l’agriculture urbaine, la distribution écologique, la gestion des déchets, la culture verticale, le transport local, l’apiculture et la résistance des cultures. Pendant 5 mois, de mi-janvier à mi-juin, ces équipes ont été accompagnées par impulse.brussels, l’organisateur de la BSE Academy, et des experts extérieurs. Le cycle de la BSE Academy prévoit une centaine d’heures de formation sur le plan d’affaires, le plan financier ou encore le marketing. Créer durablement de l’emploi Le projet Brussels Sustainable Economy (BSE) a vu le jour en 2008 grâce au Fonds Européen de Développement Régional et sous l’impulsion des Ministres de l’Environnement, de l’Energie et de la Rénovation urbaine et de l’Economie et de l’Emploi de la Région de Bruxelles-Capitale avec la volonté de soutenir la dynamique entrepreneuriale dans l’économie verte. En 2013, deux des 8 projets sont devenus des start-ups. Depuis la création de la BSE Academy, 25% des projets ont conduit à la création d’une entreprise. Tale Me, lauréate de la saison précédente, a reçu une bourse de 600.000EUR du programme Eco-Innovation de la Commission Européenne. «D’une année académique à l’autre, l’évolution est importante, le projet initial est plus abouti, la démarche de s’inscrire à l’académie plus réfléchie, elle vise à satisfaire un besoin précis pour créer une entreprise. Ce qui se traduit par un nombre croissant de création d’entreprises et d’emplois.» explique Julie Lenain, chef du projet BSE Academy chez impulse.brussels. Les partenaires d’Impulse.brussels sont ICHEC-PME, la Banque Triodos, les Ateliers des Tanneurs et Be Angels.   Les récompenses Ce jeudi 12 juin a eu lieu la soirée de clôture de la troisième édition de la BSE Academy. Les 8 équipes ont pitché, elles ont présenté leur projet à un panel d’investisseurs et à un jury chargé de remettre le Prix BSE, le Triodos Sustainable Impact Award et le prix Be Angels. Le jury était composé de Bruno Wattenbergh, Directeur opérationnel d’impulse.brussels, Claire Munck, CEO de Be Angels, Frédéric Chomé, fondateur et Directeur de Factor-X et Quentin de Crombrugghe, Director Business Banking chez Triodos.

  • Le Prix BSE a été attribué à Simone à Soif, pour le caractère innovant du projet et le potentiel de création d’activité à court et moyen terme. Ce prix offre 3 mois d’hébergement dans le centre d’entreprises Les Ateliers des Tanneurs et un an d’accompagnement sur-mesure par impulse.brussels.

 

  • Le projet Fyteko a obtenu le prix Triodos Sustainable Impact Award, d’un montant de 2.500 euros. Ce prix a été décerné par la Banque Triodos, à la fois pour l’idée, son impact durable direct et son caractère duplicable, et pour l’équipe, son esprit entrepreneurial, son engagement personnel et sa motivation.

 

  • Le prix Be Angels a été décerné à Simone à Soif et Fyteko pour leur concept innovant et leur équipe de qualité. Une place exclusive leur est réservée pour présenter leur projet aux membres du réseau Be Angels lors d’un prochain forum d’investissement.

 

  • Un prix spécial de la presse a également été attribué par les journalistes présents lors de la conférence de presse. Ce prix récompense le meilleur porte-parole. Le projet Gumba a été élu, il bénéficiera de conseil en communication lors de la création de son entreprise.

J.C