Tag Archives: Fluxys

Fluxys LNG attribue le contrat pour la nouvelle extension du Terminal GNL de Zeebrugge #Bruxelles #Zeebrugge

zeebrugge

Fluxys LNG, qui est le propriétaire et l’opérateur du Terminal GNL de Zeebrugge et une filiale à part entière de Fluxys Belgium, a attribué à un consortium composé de Felguera-IHI, Duro Felguera, Duro Felguera Oil & Gas et Balzola le contrat clé-sur-porte en vue d’une nouvelle extension du terminal.

Le contrat clé-sur-porte inclut la construction d’un cinquième réservoir de stockage et des installations de process supplémentaires pour un montant supérieur à 200 millions d’euros. Les installations font partie intégrante des investissements nécessaires aux services de transbordement de GNL que Fluxys LNG a décidé de proposer à la suite de la signature en mars d’un contrat à long terme avec Yamal LNG.

 

Du mouvement à la direction de Fluxys.

Lors de sa séance du 24 septembre, le Conseil d’administration de Fluxys Belgium SA, la société gestionnaire du réseau de transport de gaz naturel, des installations de stockage et du terminal GNL de Zeebrugge, a désigné Pascal De Buck comme nouveau Président du Comité de direction qui est l’organe exécutif de la société. Pascal De Buck exercera à ce titre la fonction de Chief Executive Officer de la société.

 Fluxys

Pascal De Buck, aujourd’hui membre du Comité de direction et General Director Commercial ainsi que Directeur Business Development & Strategy au niveau groupe, succédera dans cette fonction à Walter Peeraer à partir du 1er janvier 2015.

Pascal De Buck a commencé sa carrière chez Fluxys en 1995 et a assuré plusieurs fonctions managériales et de direction au sein de cette dernière, plus particulièrement pour les départements commerciaux, régulatoires, business development et stratégie.

Pascal De Buck exercera également à compter du 1er janvier 2015 une fonction de « Deputy CEO » au niveau de Fluxys SA, société de tête du groupe Fluxys. Walter Peeraer restera quant à lui Chief Executive Officer du groupe Fluxys et administrateur délégué de la société Fluxys SA.

GAZNAT PARTICIPE AU PROJET DE FLUXYS ET DE 4 AUTRES SOCIETES D’INFRASTRUCTURE GAZIERE

Aujourd’hui, lors de la conférence annuelle sur le gaz Flame à Amsterdam, le GRT suisse Gaznat a rejoint les 5 entreprises d’infrastructures gazières néerlandaise, belge, danoise, suédoise et française qui se sont engagées en 2013 à contribuer activement au développement d’un approvisionnement gazier neutre en carbone d’ici 2050. Les infrastructures gazières permettent de transporter et de stocker de l’énergie à une échelle inégalée par les autres réseaux énergétiques et sont, à ce titre, essentielles à la concrétisation des ambitions de l’UE pour une économie pauvre en carbone.

 gazLes dirigeants des entreprises d’infrastructures gazières européennes indépendantes Gasunie (Pays-Bas), Fluxys (Belgique), Energinet.dk (Danemark), Swedegas (Suède) et GRTgaz (France) se sont rencontrés à Amsterdam à l’occasion de la conférence annuelle sur le gaz Flame, où leur coopération a été élargie au GRT suisse Gaznat qui a été formellement admis en tant que nouveau membre. Le CEO de Gaznat déclare : « Nous sommes fiers de devenir l’un des partenaires de cette coopération, qui vise à assurer un approvisionnement gazier 100% neutre en carbone d’ici 2050. Nous avons tout à gagner à travailler ensemble. »
Ces sociétés collaborent par le biais de groupes de travail conjoints sur les sujets suivants :

  • Le biométhane et les certificats verts ;
  • Le gaz (GNC et GNL) en tant que carburant pour le transport routier et maritime ;
  • La technologie power-to-gas.

 

Premièrement, ces entreprises d’infrastructures ont dressé le cadre régulatoire régissant l’injection de biométhane et ont réuni tous les principaux acteurs afin d’examiner ensemble les possibilités de mettre en place un marché de certificats verts commun, qui reliera les producteurs et les clients, y compris par-delà les frontières. Les partenaires ont également échangé des expériences sur la manière de transformer le biogaz en biométhane de façon à le rendre compatible avec les spécifications des infrastructures gazières.

Ensuite, le gaz naturel en tant que carburant pour le transport est un domaine qui fait l’objet de discussions et d’échanges de bonnes pratiques autour de cas concrets en rapport avec le GNC et le GNL. En effet, un usage plus uniforme de ces technologies à travers l’Europe est nécessaire pour libérer tout le potentiel écologique du gaz naturel.

Enfin, les partenaires s’attachent également à explorer le potentiel des technologies power-to-gas, qui visent à consolider le lien entre les marchés de l’électricité et du gaz naturel. Les applications power-to-gas permettront aux infrastructures gazières d’apporter davantage de flexibilité au marché de l’électricité, puisque ces infrastructures pourront stocker un surplus temporaire d’énergie éolienne et solaire pour qu’il puisse être utilisé ultérieurement, au moment voulu.

ACCORD POUR LE TRANSBORDEMENT DE GNL FLUXYS-YAMAL LNG

Le terminal LNG à Zeebrugge

Le terminal LNG à Zeebrugge

Yamal LNG et Fluxys ont signé un accord définissant dans les grandes lignes les modalités de coopération pour le transbordement, au Terminal de Fluxys à Zeebrugge (Belgique), de gaz naturel liquéfié (GNL) provenant d’une installation de GNL sur la Péninsule de Yamal (Russie).

Yamal LNG construit actuellement une installation de liquéfaction de gaz naturel, dont le premier train entrera en service en 2017. La plate-forme de transbordement européenne fera partie intégrante de la chaîne logistique qui acheminera du GNL depuis Yamal vers les pays d’Asie-Pacifique, plus particulièrement lorsque la navigation hivernale dans l’Océan Arctique est impracticable le long de la route maritime du Nord, ce qui permettra de garantir l’approvisionnement en GNL tout au long de l’année.

Fluxys va à présent accomplir toutes les démarches nécessaires sur le plan technique, régulatoire et des permis, afin de pouvoir proposer ces services de transbordement de GNL.

Gabriel Brecque, Shipping and Marketing Director de Yamal LNG : « La plate-forme de transbordement fera partie intégrante de la chaîne logistique qui acheminera le GNL depuis la Péninsule de Yamal vers les acheteurs. Nous percevons Fluxys comme un partenaire fiable et comme un expert dans son domaine, ce qui nous offre de belles perspectives de relation win-win sur le long terme. »

Walter Peeraer, Administrateur délégué de Fluxys :  « Si nous réussissons à attirer des activités de transbordement au Terminal GNL de Zeebrugge, ceci représenterait pour Fluxys et le port de Zeebrugge un projet capital qui s’accompagnerait d’investissements substantiels pour le Terminal, relierait nos installations à une nouvelle source de GNL, et intensifierait également les mouvements de navires. »