Tag Archives: politique

Willy #Borsus signe la #Charte de #Milan #mrbe

 

A displaced Somali mother attends her malnourished child at southern Mogadishu’s’ Banadir hospital on July 19, 2011 where medics have said most of the displaced children are ill and have been treated for severe malnutrition.  The death rate among drought-stricken Somalis arriving at refugee camps has reached several times above levels seen in emergency situations, the UN refugees agency said Tuesday.  Mortality rate in June reached 7.4 deaths per 10,000 a day, sharply above the sub-Saharan baseline rate of 0.5 and the emergency situation of above one death. AFP PHOTO/Mustafa ABDI

Le Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale Willy Borsus a signé ce matin, avec les Ministres européens de l’Agriculture et le Commissaire européen de l’Agriculture, la Charte de Milan lors du Forum Agriculture organisé dans le cadre de  l’Exposition universelle de Milan qui a pour thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Le Ministre a ensuite visité le Pavillon belge. Enfin, Willy Borsus a également eu une rencontre bilatérale avec Jose Graziano da Silva, Directeur général de la FAO au terme du forum.

La Charte de Milan a pour objectif de combattre la faim et la malnutrition dans le monde, de promouvoir un libre accès aux ressources naturelles et de garantir une gestion durable de processus productifs.

Elle a été rédigée dans le même esprit que la stratégie élaborée par les États membres de l’Organisation des Nations Unies qui souhaitent éliminer le fléau de la faim pour 2030.

La Charte devrait être remise au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, le 14 octobre prochain lors de la clôture de l’Expo.

Parmi les grandes mesures, vont être adoptées des mesures normatives visant à garantir et à concrétiser le droit à  l’alimentation, renforcer les lois en faveur de la protection des sols agricoles, promouvoir le thème de la nutrition dans les enceintes internationales ainsi qu’un accès équitable à la nourriture.

 

 

Première réunion sur la réforme du #travail . #peeters #begov

peeters

Kris Peeters (cd&v)

Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, a relancé les discussions sur la réforme du travail. Ces discussions débutent dans un climat général de mécontentement, et ce depuis la formation du gouvernement Michel. De vives contestations seront encore à prévoir à l’issue des pourparlers.

Partenaires sociaux, représentants de syndicats et membres de l’assemblée de l’entreprise ont entamé des négociations ce matin. Il s’agissait d’une première prise de contact, permettant d’évaluer les problèmes actuels et les solutions qui vont pouvoir y être apportées.

Parmi les thèmes abordés, la qualité et les conditions de travail, le burn-out et les dépressions liées à la charge de travail, le compte épargne temps, la qualité et les conditions de travail et les horaires flexibles.

 

Shervin LABANI

 

Melchior Wathelet jr se reconvertit dans les affaires. #cdH #xperthis #business #politique #milquet #belgique

watheletjr

Melchior Wathelet devient le président du Comité de direction (CEO) de  Xperthis Group S.A et de Xperthis S.A. à partir du 1er
juin 2015 et quitte l’ensemble de ses mandats
politiques.

Ariane Magera devient Director Xperthis en Flandre. Xperthis Group S.A. est composé
de Xperthis, MIMS et CIGES, les filiales de NRB Group spécialisées dans l’informatique pour les
hôpitaux.
« Je remercie Ariane Magera qui a accompli un travail formidable pour permettre l’intégration des
trois entités – Polymedis, Partezis et Xtenso – acquises en 2011 pour former Xperthis », indique
Ulrich Penzkofer, CEO du NRB Group.

« Depuis le rachat de CIGES S.A. et MIMS S.A., nous avons lancé
la phase suivante dans le plan de développement de Xperthis. Dans ce contexte, nous avons estimé
qu’il était opportun de renforcer significativement le management de Xperthis. Ariane Magera reste
membre du Comité de direction de Xperthis Group S.A. et de Xperthis S.A. En tant que Directeur pour
la Flandre, elle continuera à gérer les activités en Flandre.

Melchior Wathelet jr  pilotera Xperthis dans les prochaines phases, à savoir l’intégration de MIMS S.A.  et de CIGES S.A., le renforcement d’un portefeuille innovant de solutions end-to-end et la mise en
place d’un plan de croissance internationale. »

Et Ulrich Penzkofer, ajoute : «Je suis particulièrement
heureux que Melchior Wathelet nous rejoigne. Je suis en effet convaincu de toutes ses qualités,
notamment de leadership, qui permettront d’intégrer des environnements hétérogènes.

Il est animé  d’une réelle passion pour conduire Xperthis à devenir le leader du marché des solutions ICT
innovantes et intégrées pour le secteur hospitalier.»
Le 15 avril 2015,

Melchior Wathelet rejoindra Xperthis en tant qu’observateur. À ce titre, il aura  l’opportunité de rencontrer les collaborateurs et de prendre contact avec les clients des trois filiales
de Xperthis Group S.A. À partir du 1er juin 2015, il accèdera à la fonction de CEO de Xperthis Group
S.A. et de Xperthis S.A.

« Aujourd’hui, je clôture un chapitre important et intense de ma carrière », explique Melchior
Wathelet.

Philippe Laboulle, qui assure la présidence du Comité de direction de Xperthis Group, quittera cette
fonction le 1er juin 2015 pour se concentrer sur ses missions de Director strategy & corporate affairs  au sein du Comité de direction de NRB.

www.xperthis.be

 

Les changements dans l’économie belge perceptibles en ce début de mois #belgique #économie

Une série de règles entrent en vigueur à partir de ce mercredi 1er avril 2015. Voici concrètement ce que ces derniers entraînent dans la vie quotidienne.

travaux euros

Se déplacer

Le gouvernement fédéral a décidé de suspendre les projets du “Thalys Flamand” (ligne de train passant par Ostende) et du “Thalys Wallon” (reliant Paris à Liège, Charleroi, Namur et Mons).  La dorsale flamande ne serait pas assez fréquentée, tandis que la wallonne est interrompue pour des raisons de sécurité (un dispositif européen de contrôle de vitesse nommé l’ETCS 2.3 doit remplacer la précédente versions 2.2). Cette décision a été portée suite à la demande de la SNCB, qui déplore des déficits sur les lignes. Selon la SNCB, qui est actionnaire de Thalys, les deux dorsales sont déficitaires.

Se loger

Des nouvelles primes relatives à l’énergie et au logements sont d’application à partir d’aujourd’hui. Elles s’appliquent pour les logements de plus de 20 ans et accordent des aides aux particuliers pour un audit énergétique, des travaux d’isolation, de système de chauffage ou de production d’eau chaude eco-efficiente. Ces nouvelles primes devraient permettre au gouvernement belge d’économiser entre 10 et 15 millions d’euros en comparaison avec celles précédemment octroyées.

Se nourrir

Le prix du lait devrait de nouveau baisser prochainement. En cause se trouve la suppression d’une réglementation de quotas de production en vigueur depuis plus de 30 ans: en 1984, l’Union Européenne tenta de maîtriser les excédents de lait en créant un quota maximum. Maintenant que ce dernier est aboli, les producteurs devraient faire face à une plus grande volatilité des prix et à une concentration croissante du secteur. En outre, vu l’augmentation probable de la production, les prix devraient logiquement baisser et mettre en péril  les petits producteurs laitiers belges.

Les pensions

Une égalisation anticipée des pensions des indépendants et des salariés a lieu aujourd’hui. Une égalisation complète avait déjà été entamée avant le gouvernement actuel. L’arrêté royal approuvé par le conseil des ministres permettra d’augmenter de 10 euros par mois la pension minimum de retraite au taux isolé et la pension de survie de 7,17 euros. L’écart mensuel entre la pension minimum au taux isolé d’un indépendant et d’un salarié sera ramené à 52,39 euros. Le même écart pour la pension de survie sera ramené à 37,56 euros.

Anastasiya Tretyak

Les syndicats manifestent à Bruxelles #bruxelles #politique

syndic

Les responsables des syndicats (FGTB, CSC et CGSLB) ont pris la parole ce lundi  au carrefour Arts-Loi, à proximité du cabinet du Premier ministre, ils réclament une meilleure prise en considération des travailleurs. Les manifestants se sont rendus  à la place de la Liberté où les trois syndicats ont prononcét leurs discours de clôture.

Les travailleurs bruxellois, du Brabant wallon et du Brabant flamand, tous secteurs professionnels confondus, se sont rassemblés  contre les mesures prises par le gouvernement fédéral : le refus du saut d’index et de la disponibilité pour les travailleurs prépensionnés, la demande d’une fiscalité plus juste, la fin du « détricotage » pour les services publics, la fin de la chasse aux chômeurs et pour conserver une sécu « fédérale forte » ont motivé les grévistes.

Le contrôle budgétaire est bouclé #politique #budget

MichelCharles

Le gouvernement fédéral a bouclé le contrôle budgétaire durant la nuit de dimanche à lundi . L’équipe de Charles Michel a accordé “la plus grande attention” à la sécurité et à la justice. La lutte contre la fraude fiscale et sociale sera “considérablement” renforcée.

Il n’y a pas encore plus de détails sur les mesures d’économies prises pour arriver à ce chiffre, les détails seront expliqués en conférence de presse en fin d’après-midi. Mais le gouvernement annonce qu’il n’a touché ni aux accises, ni à la TVA.

Didier Gosuin veut remettre de l’ordre dans l’aide aux entreprises #bruxelles #politique #business #entrepreneurship

didier gosuin

Didier Gosuin (FDF) ministre bruxellois de l’emploi et de l’économie,a, dans une interview à nos confrères de Télébruxelles ce jour, préconisé le regroupement des institutions d’aide aux entreprises.

Il faut selon lui rationaliser les institutions bruxelloises activers dans l’aide aux entreprises  autour de trois métiers : le conseil et l’accompagnement; le développement immobilier et les finances.

Le saut d”index approuvé après de longues heures de débats #politique #belgique

gouvernement

La commission des affaires sociales de la Chambre a approuvé ce mercredi vers 5h du matin les articles du projet de loi sur la “promotion de l’emploi” dont la mesure principale  est le saut d’index.

La séance a duré près de 15 heures. L’opposition a bataillé ferme contre le saut d’index qui cristallise le mécontentement social depuis la mise sur pied du gouvernement. Plusieurs amendements ont été déposés par les socialistes, les écologistes et le cdH. Le PS s’est montré particulièrement en verve, en occupant une grande partie du temps de parole.

L’opposition a réclamé une deuxième lecture, ce qui prend dix jours à moins que l’urgence ne soit requise. La majorité devrait formuler cette demande jeudi en séance plénière et réduire ainsi, en principe, le délai à 5 jours.

Le Roi à Berlin : « Le chômage des jeunes est un des problèmes les plus graves » #chomage #berlin #monarchie

POLITIQUE/POLITIEK

Roi

Le Roi Philippe est à Berlin accompagné d’une délégation de ministres dans le cadre d’une visite de travail.
L’une des priorité de Roi depuis son intronisation en juillet 2013 est de lutter contre le chômage chez les jeunes. Pour contrer ce problème il vante les mérites de la formation en alternance très populaire en Allemagne où 15% des jeunes suivent cette filière. Cette formation consiste à combiner des cours théoriques et un travail en entreprise. Seul 5% des Belges optent pour cette formation.
Parallèlement le taux de chômage chez les jeunes de moins de 25 ans est 7% en Allemagne et de 23% en Belgique.

La réforme des prépensions en attente #pension #gouvernement #politique

pension

Syndicats et patrons se sont mis d’accord pour édulcorer la reforme de Michel 1er. Le gouvernement se prononcera vendredi sur sa décision. L’open VLD et la NV-A sont deja contrariés.
Les règles de disponibilité pour l’emploi auxquelles seront soumises les prépensionnés ont été sensiblement revues, ce qui pourrait avoir un effet sur le nombre de prépensions à financer. Si les modifications approuvées par les syndicats et les employeurs sont avalisées par le gouvernement,aucun prépensionné ne sera tenu de rechercher activement un emploi; d’autre part, la rétroactivité de la réforme est supprimée, c’est-à-dire que les personnes prépensionnées avant 2015 ne doivent pas être disponibles sur le marché du travail.

 

Simon DESGAIN

« Older Entries